Browsing Category

Consommation collaborative

Bons plans,

Comment éviter les embouteillages aux péages ?

Que l’on parte en week-end, en vacances ou qu’on se rende simplement au travail, les “bouchons” sont, malheureusement, le lot de tous. Qui ne s’est jamais retrouvé coincé dans un embouteillage interminable aux abords d’un péage autoroutier ? Quelles sont les causes de ces bouchons ? Comment les éviter ? Nous vous expliquons tout sur les bouchons des péages autoroutiers et la manière de les contourner. 

Embouteillage aux péages : les causes 

Quelque soit leur origine, les embouteillages ont de lourdes conséquences économiques, sociales, logistiques, sanitaires et écologiques. D’après une étude menée par l’institut de recherche américain Cebr et une société d’info-trafic américaine, les embouteillages coûteraient, chaque année, 5,9 milliards d’euros à l’économie française. En Europe, le taux de congestion est de 34 %. La France occupe la troisième place des pays les plus congestionnés. Et cela ne va pas aller en s’arrangeant car, malgré nos efforts pour diminuer le nombre de véhicules sur les routes, celui-ci avance à un rythme croissant, avec près de 50% de véhicules en plus en 10 ans. Par ailleurs, des études prévoient qu’en 2050, le nombre de véhicules dans le monde sera cinq fois plus élevé qu’aujourd’hui ! 

Mais sur quoi repose la création d’embouteillages ? Les bouchons se basent sur l’adéquation du flux de véhicules et la capacité d’une route à l’absorber. Au-delà de 1500 véhicules par heure et par voie, cette dernière atteint sa capacité maximale, dès 70km/h de vitesse moyenne. Ainsi, même si chaque route est imaginée pour recevoir un nombre précis de véhicules par heure, les grands départs en vacances et la surpopulation des autoroutes provoquent inévitablement des bouchons. 

Généralement, un bouchon peut avoir plusieurs causes : 

  • des travaux sur la voie ; 
  • un accident ; 
  • un trafic routier dense
  • des péages autoroutiers

Dans ce dernier cas, les exploitants sont parfaitement conscient qu’en fonction de la densité du trafic, du nombre de caisses de péage ouvertes et du temps moyen d’arrêt pour payer le tronçon d’autoroute, les files d’attente finissent toujours par s’allonger considérablement et rapidement, jusqu’à former un embouteillage pouvant s’étendre sur des kilomètres. 

Ces causes provoquent alors un goulot d’étranglement augmentant la longueur d’un embouteillage au fur et à mesure que le trafic routier grandit. Il s’agit tout simplement d’un effet domino. 

Le télépéage : la bonne pratique anti-bouchons au péage 

Il existe plusieurs bonnes pratiques pour limiter la formation d’embouteillages à l’arrivée au péage, parmi lesquelles : 

  • Éviter de conduire en pleine journée et préférer la conduite très tôt le matin ou tard le soir. 
  • Faire confiance au GPS, maintenant capable d’anticiper les embouteillages et vous réorienter pour les contourner au maximum. 
  • Rouler à une allure modérée. 
  • Respecter les distances de sécurité. 
  • Si un ralentissement survient, rester sur la voie de droite, et cela, même s’il est tentant de se déporter sur la voie de gauche. 
  • Respecter le code de la route pour éviter tout accident. Saviez-vous que l’accident routier est la première cause d’embouteillage ? 
  • Investir dans un pass autoroute télépéage

Concernant le télépéage, celui-ci devient de plus en plus incontournable pour éviter les nombreuses heures d’attente au niveau du péage. Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez souscrire en toute simplicité à Ulys, une solution de télépéage compatible avec toutes les autoroutes Vinci. 

Le télépéage Ulys comporte certains avantages : 

  • L’accès à des voies réservées. Ces voies, signalées par un t., permettent un passage plus fluide. Il vous suffit simplement d’avoir un badge fixé sur votre pare-brise, pour que les barrières s’ouvrent. 
  • En plus d’apporter un gain de temps considérable aux péages, le télépéage Ulys fonctionne aussi dans plus de 400 parkings en ville, dans les gares et aéroports. Aucune démarche, ni aucun coût supplémentaire ne sont à prévoir ! 
  • En cas de problème, des boutiques sont à disposition le long des autoroutes du réseau Vinci. 
  • Des tarifs compétitifs qui vont de 0,90 euros / jour utilisé à 3,50 euros / mois utilisé. Le plus ? Il est possible de les charger avec des chèques vacances. 
  • Une facture détaillée pour suivre tous les passages sur autoroute. Celle-ci peut être reçue par courrier électronique ou par courrier postal.

Pour y souscrire, rien de plus simple ! Il vous suffit de disposer d’un compte bancaire ouvert auprès d’un établissement bancaire situé dans l’un des pays de la zone « Single Euro Payments Area » (ou zone SEPA). Vous recevrez votre badge, via voie postale, sous 3 jours ouvrés maximum. 

Par ailleurs, le télépéage est un système ouvert à tous les particuliers et professionnels se déplaçant, soit avec un véhicule de classe 1 (hauteur inférieure ou égale à 2m), soit avec un véhicule de classe 2 (hauteur inférieure à 3m ou supérieure à 2m) ou encore avec un véhicule de classe 5 (moto, side-car, trike). Le badge doit être placé sur le pare-brise à gauche du rétroviseur. 

En adoptant le télépéage, vous vous assurez un voyage plus serein. Plus besoin de vous arrêter, baisser votre fenêtre, prendre un ticket ou encore chercher un moyen de paiement ! Vous n’aurez qu’à ralentir à une vitesse maximale de 30km/h (voir 50km/h pour certains péages) pour que la barrière s’ouvre. 

Bons plans,

Pourquoi utiliser zenpark en tant que professionnel ?

Vous êtes un indépendant réalisant des prestations à domicile et vous êtes basé à Paris, en banlieue ou en province ? Trouver une place dans la ville est devenu un cauchemar pour vous ? Nous vous comprenons et vous proposons une solution simple et économique : des parkings pas chers à Paris, dans d’autres villes de France. Plus de stress, de retard et de clients insatisfaits ! Avec Zenpark, vous pourrez vous garer en toute sérénité, n’importe où et pour un prix raisonnable. Le parking partagé est la solution parking pour les professionnels.

La difficulté de trouver une place de parking pour un indépendant

Cela fait quelques années que les grandes villes de France accordent de moins en moins de place aux voitures. Depuis 2020, Paris a vu ses places de stationnement diminuer largement, et ce n’est que le début ! En effet, la maire de Paris a annoncé la suppression de près de la moitié des places de stationnement en surface à Paris, soit environ 70 000 places, sur 140 000, d’ici à 2026. En parallèle, depuis le 1er août 2021, les tarifs de stationnement à Paris ont augmenté de 50%. La situation est tout aussi problématique à Lyon, Marseille, Nantes et Bordeaux. Ces villes ont aussi institué une politique anti-automobile très stricte dans leur centre-ville. Certaines métropoles, comme Strasbourg, étudient même la possibilité d’une interdiction de circulation de certains véhicules thermiques en hyper-centre. L’objectif ? Promouvoir la mobilité verte et dépolluer les villes. Ainsi, fleurissent un peu partout des couloirs de bus et des pistes cyclables. Les trottoirs aussi s’élargissent pour laisser de moins en moins de place à la voiture. Les maires poussent, peu à peu, les citadins à privilégier les transports en commun, ou encore le vélo. Des intentions louables, mais pouvant aussi engendrer des conséquences lourdes, voire dramatiques, pour les professionnels n’ayant d’autre choix que de se déplacer en voiture.  

C’est le cas de nombreux indépendants réalisant des prestations à domicile, comme les professionnels de la plateforme Wecasa, opérant très largement dans le centre des grandes villes de France. Ces derniers, qu’ils soient coiffeurs, masseurs, professionnels de beauté, de ménage ou encore coach sportif ou garde d’enfant, doivent sillonner les rues de Paris, de Lyon ou de Marseille en voiture. Les raisons ? Un domicile hors du centre-ville ou encore du matériel professionnel à déplacer d’un client à un autre. 

Pour eux, la diminution du nombre de places de parking et la hausse substantielle des prix de stationnement sont un réel frein à leur activité. En effet, la recherche interminable de places de stationnement sur la voirie, source de beaucoup de stress, engendre souvent des retards et donc des clients insatisfaits. Par ailleurs, les parkings publics ne représentent pas une solution viable, et cela pour plusieurs raisons : 

  • Des parkings publics pris d’assaut, du fait de la diminution des places de parking sur la voirie. 
  • L’emplacement des parkings n’est pas toujours situé à proximité des rendez-vous professionnels. 
  • Des tarifs très chers. À Lyon et Paris, ceux-ci s’élèvent à minimum 2,50 euros l’heure. 

La solution : des places de parking pas cher Zenpark 

Zenpark, leader du parking partagé, vous permet de stationner votre véhicule partout en France et en Belgique. Que ce soit pour une place à l’heure ou au mois, terminé les minutes d’errance et les fortunes dépensées pour trouver un endroit où garer son véhicule ! Zenpark est le bon plan parking pour les indépendants ! 

Des places à deux pas de ses rendez-vous professionnels 

Pour trouver une place de parking pas cher à Paris, à Lyon ou à Marseille, proche de votre rendez-vous professionnel, rien de plus simple ! Les parkings Zenpark sont connectés. Il vous suffit donc de réserver un parking pas cher à l’avance depuis l’application ou le site Zenpark.  Pour y entrer et en sortir, un simple clic suffit ! Il est aussi possible de recevoir, sur simple demande, un Zenpass, qui est une télécommande permettant d’avoir accès, sans téléphone, aux différents parkings. 

Réserver votre place de parking pas cher Zenpark, c’est la garantie d’un stationnement facile. Pour cause, chaque jour, Zenpark ouvre un nouveau bon plan parking dans les grandes villes de France. Ainsi, une chose est sûre, il y aura toujours une place de stationnement près de chacun de vos rendez-vous ! Vous n’aurez plus besoin de tourner en rond durant de longues minutes une fois arrivé à destination. Une bonne nouvelle pour vos nerfs et votre ponctualité…mais pas que ! Saviez-vous que 25 % du trafic en ville est lié à la recherche d’une place de parking ? En plus d’être bon pour vous, c’est donc bon pour la planète. 

Par ailleurs, en cas de besoin récurrent, vous pourrez vous garer dans un parking pas cher à Paris, ou dans une autre ville, au mois ou même à l’année ! La réservation se fait sans engagement minimum ou bail à signer. Lorsque vous souscrivez à un abonnement mensuel chez Zenpark, vous avez un engagement et un préavis de seulement un mois minimum. Cependant, un conseil : si vous enchaînez les rendez-vous professionnels aux quatre coins de la ville, privilégiez la réservation en ligne. Plus flexible, vous pourrez alors indiquer la durée précise de votre stationnement, à la minute près. 

Un gain d’argent 

Un autre des plus gros avantages des parkings partagés Zenpark est son offre économique. En effet, Zenpark propose des tarifs très compétitifs, comparés aux prix exorbitants des parkings publics, privés ou encore des places sur la voirie. En effet, nos parkings sont en moyenne 50% moins chers que les parkings publics. 

Bons plans, Partenariats,

Déménagement : comment faire des économies sur votre stationnement ?

Votre déménagement approche et vous aimeriez faire des économies ? Stationnement, transport, mise en service de votre compteur Enedis, voici ce qu’il faut savoir pour faire un maximum d’économies sur votre déménagement.

Économisez sur la mise en service de votre compteur Enedis

Le site fournisseur-energie.com recommande d’anticiper d’une période de deux semaines votre déménagement. La mise en service de votre compteur électrique par Enedis est payante et les prix varient en fonction de la date à laquelle vous faites votre demande.

Au-delà de 5 jours ouvrés avant votre emménagement, vous serez obligé de souscrire une mise en service d’urgence ou express, jusqu’à dix fois le prix d’une mise en service standard. Pour éviter les dépenses imprévues ou inutiles, veillez à anticiper cette démarche. Pour plus d’informations sur les tarifs d’Enedis, cliquez ici.

Pour faire encore plus d’économies, vous pouvez profiter de votre déménagement pour changer de fournisseur d’électricité. En dehors des frais obligatoires de mise en service, l’opération est entièrement gratuite et renouvelable à volonté. Il vous suffit de trouver et souscrire l’offre de votre choix.

Le site fournisseur-energie.com vous recommande d’utiliser un comparateur pour trouver la meilleure offre. Il en existe plein sur Internet et vous en aurez sans-doute besoin pour vous y retrouver parmi les nombreuses offres sur le marché des fournisseurs.

N’hésitez pas également à regarder du côté des énergies vertes. Parfois plus chères, ces offres permettent de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour le stationnement de votre véhicule, anticipez votre déménagement

Il se peut que vous fassiez un tour du quartier de votre future habitation quelques jours avant votre déménagement. L’idéal étant de garer votre véhicule pendant les heures de travail, où les places risquent d’être plus nombreuses.

À l’inverse, si vous emménagez en centre-ville ou dans une zone où beaucoup de gens travaillent, nous vous recommandons d’essayer de déménager en dehors des heures de bureau. Tôt le matin ou tard le soir, sans excéder une certaine heure pour ne pas déranger votre futur voisinage.

Garez-vous en veillant à laisser de la place pour la circulation. Une voie suffit et les conducteurs sont souvent bienveillants avec les camions de déménagement. Si vous ne bloquez pas complètement le trafic, vous n’aurez aucun problème.

Ces conseils s’appliquent au départ du logement que vous quittez. Veillez à garer votre véhicule le plus tôt possible, avant l’arrivée de vos renforts si vous en avez. Tant que vous n’occupez pas une place réservée ou que vous ne bloquez pas complètement le trafic, usagers et policiers feront preuve de tolérance.

Improvisez ! Certaines villes ou quartiers ne permettent pas de vider un véhicule convenablement. Encore une fois, les déménagements sont largement tolérés, aussi, n’hésitez pas à occuper les bateaux ou les trottoirs. Vous n’êtes pas là pour toujours et encombrer n’est pas empêcher.

Les déménagements sont ponctuels et rares, ils ne représentent qu’une gêne passagère pour les habitants. Essayez d’optimiser au mieux votre stationnement, mais ne vous rendez pas la tâche impossible pour autant.

Vous déménagez ? Louez un parking près de votre nouveau domicile

En centre-ville, les parkings se font de plus en plus rares et de plus en plus chers. En effet, trouver une place dans la rue est souvent compliqué et chronophage pour les riverains. En souterrain, les grands parkings publics offrent une alternative intéressante pour stationner son véhicule près de chez soi. Malheureusement, ces abonnements sont très onéreux.

Avec sa solution d’abonnement, zenpark est aujourd’hui la meilleure solution pour garer votre voiture ou votre moto à proximité de votre nouveau “chez vous”. Des milliers de places sont disponibles à la location dans des centaines de parkings privés partout en France et en Belgique. Il est donc fort probable que vous trouviez votre bonheur à seulement quelques minutes de votre nouveau domicile.

Autres avantages, avec la location d’un parking zenpark, vous ferez des économies chaque mois, il n’y a aucun engagement, pas de contrat et votre véhicule sera bien au chaud dans un parking sécurisé et souvent placé sous vidéo-surveillance.

Bons plans, Consommation collaborative,

SHOKI : L’APPLI BONS PLANS

Ça y est ! Vous avez fait bonne route, la voiture est garée (merci Zenpark !), il est temps de profiter de votre temps libre. Vous souhaitez découvrir de nouvelles adresses ? Vous êtes parti en vadrouille pour le week-end ? Grâce à Shoki, découvrez les bons plans, en temps réel et géolocalisés pour profiter sans vous ruiner.